Livres en gros caractères
Livre Quatre petits bouts de pain en gros caracteres

Quatre petits bouts de pain


Rayon : Récit, Littérature
Éditeur : Editions CdL EDITIONS
Catégorie chez l'éditeur : Récit
Lu par : Dany Bounicaud
Durée : 02:20:00

CD de type : MP3 explication MP3 classique
Nombre de CD : 1
Notre prix :  19,00 Euros 
       

ATTENTION: PERIODE D'ETE: Pour cet article, expédition prévue le 1er septembre 2018.

Des ténèbres à la joie.

Ce livre n'est pas un témoignage sur la Shoah, mais une méditation sur la vie. A seize ans, Magda Hollander-Lafon a été plongée dans un monde de ténèbres : juive hongroise, elle a été déportée à Auschwitz-Birkenau en 1944 avec sa famille, qui y a péri. Arrachées à cette expérience de la mort, ces pages sont nées d'une longue traversée tissée de renaissances. La première fut le don de quatre petits bouts de pain offerts à l'adolescente par une mourante dans le camp.
L'homme est capable du pire, mais c'est au meilleur qu'appelle Magda Hollander-Lafon, c'est-à-dire à la joie. Une joie spirituelle ravie à la désespérance, volée à l'enfer qui a failli l'engloutir, nourrie par une vie de foi et de rencontres d'âme à âme. Une joie dont elle partage ici toute la fécondité et qui resplendit en un vibrant appel à devenir créateur de sa vie.

Magda Hollander-Lafon est née dans une famille juive. Déportée à l’âge de seize ans à Auschwitz-Birkenau où toute sa famille a péri, Magda Hollander-Lafon a connu les ténèbres les plus sombres. Mais au coeur de l’horreur, elle a rencontré aussi la bonté . Celle, par exemple, de cette femme qui, en mourant, ouvre la main pour lui offrir quatre petits bouts de pain. Rescapée de la Shoah, elle est recueillie en Belgique à son retour des camps. Elle devient psychologue pour enfants, rencontre à cette époque la foi chrétienne et se définit aujourd’hui comme juive baptisée. Elle intervient auprès des jeunes pour témoigner, mais aussi parfois pour les accompagner intérieurement.