Livre Le royaume de Kensuké en gros caracteres

Le royaume de Kensuké

Corps 20 2015

Rayon : Roman, Détente, Jeunesse
Éditeur : Editions de La Loupe
Taille des caractères : Corps 20  (Exemple de page)
Pagination : 224 pages

Notre prix : 13,80 Euros

De 10 à 90 ans !

A douze ans Michael embarque avec ses parents sur un voilier pour faire le tour du monde. Une nuit, alors qu'il est de quart, il tombe du bateau avec sa chienne Stella. Accroché à son ballon de foot il résiste le plus longtemps possible mais finit par s'évanouir... Pour se réveiller échoué sur une île du Pacifique ! Seul avec Stella, comment survivre ? Presque au bord de l'épuisement, Michael trouve un matin de la nourriture et de l'eau douce qu'une main inconnue a déposées à ses côtés.

"J'ai disparu la veille de l'anniversaire de mes douze ans. Le 28 juillet 1988. Aujourd'hui seulement, je peux enfin raconter toute cette histoire extraordinaire, la véritable histoire de ma disparition. Kensuké m'avait fait promettre de ne rien dire, rien du tout, jusqu'à ce que dix ans au moins se soient écoulés. C'était presque la dernière chose qu'il m'a dite. J'ai promis et j'ai dû vivre dans le mensonge. J'aurais pu laisser dormir les mensonges assoupis, mais plus de dix ans ont passé, maintenant. Je suis allé au lycée, à l'université et j'ai eu le temps de réfléchir. Je dois à ma famille et à mes amis, à tous ceux que j'ai trompés si longtemps, la vérité sur ma longue disparition, sur la façon dont j'ai survécu après avoir échappé de justesse à la mort.

Mais j'ai aussi une autre raison de parler, une raison bien meilleure. Kensuké était un grand homme, un homme bon, et il était mon ami. Je veux que le monde le connaisse comme je l'ai connu.

Jusqu'à onze ans environ, jusqu'à ce que la lettre arrive, je menais une vie ordinaire. Nous étions quatre à la maison : ma mère, mon père, Stella et moi. Stella Artois, c'est ma chienne, avec une oreille dressée et l'autre tombante, un berger noir et blanc qui avait toujours l'air de savoir à l'avance ce qui allait arriver. Mais même elle n'aurait pu prévoir qu'une lettre allait changer nos vies pour toujours. En y repensant, il y avait une régularité, une certaine monotonie dans ma petite enfance."


Revue de presse: Le talent de conteur de Michael Morpurgo s'exprime dans le récit d'un Robinson moderne, captivant et plein d'humanité. Une histoire d'amitié forte et émouvante.