Livre Les Montagnes chantaient la liberté en gros caracteres

Les Montagnes chantaient la liberté

Corps 16 2015

Rayon : Roman, Terroir
Éditeur : Editions Libra Diffusio
Taille des caractères : Corps 16  (Exemple de page)
Pagination : 296 pages

Notre prix : 23,50 Euros

Font-Romeu, 1943. Fuyant Paris occupé, Amédine a interrompu ses études à la Sorbonne pour retourner chez ses parents à Perpignan. Pour essayer de canaliser son caractère indépendant et passionné, ceux-ci l'ont envoyée chez son grand-père adoré à Font-Romeu, station climatique pyrénéenne huppée, dont l'établissement emblématique, le monumental Grand Hôtel, a été réquisitionné par la Wehrmacht pour en faire un hôpital. Prêtant main-forte à sa tante qui tient un salon de thé, Amédine y retrouve, malgré l'omniprésence des uniformes vert-de-gris, l'ambiance des vacances de son enfance, renoue avec un ancien camarade de jeu, Vincent, le fils du charcutier. Dans le village, on leur prête une romance mais Amédine a d'autres préoccupations. Elle a besoin de se sentir utile. Elle s'engage au sein d'une filière d'évasion vers l'Espagne. Au nombre des fugitifs, de nombreux juifs fuyant les persécutions nazies comme le petit Tenenbaum qui deviendra plus tard Jean Ferrat, et soudain, à sa grande surprise, Daniel Meyer, un étudiant dont elle était follement éprise à Paris?

Née à Perpignan, journaliste à France Inter puis à Europe 1, Hélène Legrais est actuellement chroniqueuse sur France Bleu Roussillon. Avec cette passion communicative qui la caractérise, elle nous fait revivre le destin d'une de ces héroïnes anonymes de la Résistance qui sacrifièrent leurs rêves de femme pour sauver des innocents des griffes des bourreaux.