Livre Un jour, je m'en irai sans en avoir tout dit en gros caracteres

Un jour, je m'en irai sans en avoir tout dit

Corps 18 2013

Rayon : Récit, Témoignage
Éditeur : Editions de La Loupe
Taille des caractères : Corps 18  (Exemple de page)
Pagination : 280 pages

Notre prix : 21,60 Euros

Un roman de société : « Tout passe. » Nous vivons une époque de transition, les livres, la famille, les moeurs, les frontières, les monnaies jusqu à la religion.

Un roman d’amour : « Rien ne change. » Un écrivain cherche sa voie et il ne s’en sort que par l’amour d’une femme, Marie. Il se donne à elle qui le rend à lui-même. Le roman de société s’est changé en roman d’amour, qui lui-même va se changer en roman de l’univers.

Un roman de l’univers : « Il y a au-dessus de nous quelque chose de sacré. » Au grand-père désormais classique de l’auteur, à Pama le bouddhiste, à Marie, s’ajoute Dieu. Car comment peut-on parler d’autre chose que de Dieu ?

Ce livre est aisé et profond, comme soulevé par la grâce d’un style et d’une écriture ailée. Une randonnée dans la beauté du monde par le plus célèbres des académiciens.