Livre Le roman de l’espionnage en gros caracteres

Le roman de l’espionnage

Corps 17 2012

Rayon : Roman, Histoire
Éditeur : Editions de La Loupe
Taille des caractères : Corps 17  (Exemple de page)
Pagination : 350 pages

Notre prix : 20,80 Euros

Dans Le Roman de l'espionnage, Vladimir Fédorovski, pour la première fois et en connaissance de cause, puisqu’il était au cœur de l’État russe, évoque les célèbres affaires qui, au long du XXème siècle, de Philby à Poutine, rythmèrent les relations entre la Russie et le monde occidental.
Sorge, les "cinq de Cambridge", Farewell, le colonel Boris... Ces personnages de l'ombre, célèbres figures du renseignement, ont changé le cours de l'Histoire. Quel fut leur rôle durant la révolution russe, la Deuxième Guerre mondiale, et surtout au cours de la guerre froide ? Quelle était la stratégie hyper secrète de Gorbatchev lors de la chute du mur de Berlin ? Comment la "taupe" du KGB a-t-elle saboté le coup d'Etat de Moscou qui sonna, il y a vingt ans, en août 1991, le glas de l'URSS ?
Le Roman de l'espionnage est aussi un livre d'actualité dans lequel Poutine, ancien espion, y apparaît tel un James Bond dirigeant la Russie d'aujourd'hui avec les méthodes des services secrets. Anna Chapman y fait figure de Mata Hari des temps modernes en pénétrant habilement l'Administration américaine. Mais ces pages invitent également le lecteur à l'évasion, car la vie trépidante de ces agents secrets fut marquée par la recherche de l'amour absolu, au-delà des machinations d'Etat, des déchirements psychologiques et de l'ivresse du pouvoir...

Biographie de l'auteur
Vladimir Fédorovski, l'écrivain d'origine russe le plus édité en France, publie ici son vingt-septième ouvrage. Ses livres, écrits en français, ont reçu huit prix littéraires (notamment Le Roman de Saint-Pétersbourg et Le Roman du Kremlin). Il dirige aux éditions du Rocher la collection emblématique "Le roman des lieux et destins magiques".