Livre Le chat qui vivait haut en gros caracteres

Le chat qui vivait haut

Corps 17

Rayon : Roman, Policier
Éditeur : Editions de La Loupe
Taille des caractères : Corps 17  (Exemple de page)


Notre prix : 21,50 Euros

Quand une amie du Pays d’En-Bas propose à Qwilleran d’aider son organisation à combattre un promoteur qui veut démolir le Casablanca, ancien immeuble de haut luxe converti en HLM, celui-ci décide de s’intaller au dernier étage avec ses deux chats siamois. Kao K’o Kung, dit Koko, ne tarde pas à découvrir des indices troublants dans le salon, et lorsque Qwill apprend que l’ancienne locataire a été assassinée, puis que son meurtrier, le peintre Ross Rasmus, s’est suicidé en se jetant du haut de l’immeuble, il décide d’y regarder de plus près. Yom Yom apporte sa contribution à l’enquête sous la forme d’un jeton de scrabble, mais c’est Koko qui aura le mot de la fin en apprenant à jouer à ce jeu.

" C’est un vrai bonheur que de lire - et relire à souhait- l’une des vingt-six enquêtes traduites en 10/18. L’indépendant

Traduit de l’anglais par Louise Navarro

350 pages